Pour ne pas perdre ses économies, Papy divorce… mais reste avec sa femme

Pour ne pas perdre ses économies, Papy divorce… mais reste avec sa femme

sourcefed-2224-golddigger-111413-large.thumb_

Gabriel Villa n’avait absolument pas envie de se faire dépouiller par sa jeune compagne (photo DR)

Papy a beau avoir 90 ans, il ne perd pas le nord ! Quand la belle Cristina, de 30 ans sa cadette, commence à flirter avec lui dans les années 1990, l’avocat new-yorkais se méfie. Certes, il tombe amoureux et souhaite vivre sa vie avec sa belle, mais comment être sûre que celle-ci l’aime pour lui et non pour son portefeuille bien rempli et ses appartements à Manhattan et en France ?

Puisque la confiance n’est pas la qualité première de notre papy Gabriel, il décide d’épouser Cristina, en 1994, avec un plan machiavélique. Le mois suivant le mariage, les tourtereaux partent en République Dominicaine pour leur voyage de noce. Gabriel embauche des avocats et fait signer les papiers du divorce en douce à Cristina. Mais il se garde bien de lui dire en rentrant et passe les 20 années suivantes en couple, heureux et soulagé !

Jusqu’en novembre dernier, quand Cristina tombe sur un avis d’imposition où son nom n’apparaît pas et où Gabriel est enregistré comme « divorcé ». Elle tombe des nues, mène l’enquête et découvre le secret ! Depuis, évidemment, c’est la guerre. Cristina demande l’annulation du divorce et craint que son ex-mari ne tente de léguer sa fortune et ses appartements à sa fille, avec qui elle ne s’entend pas.

C’est moche, mais c’est un juste retour de manivelle pour Gabriel !