VIDÉO – Séisme à Taïwan : Les immeubles étaient construits en Sagex et en bouteilles d’huile

VIDÉO – Séisme à Taïwan : Les immeubles étaient construits en Sagex et en bouteilles d’huile

lsv358-HC

Ce sont ces morceaux de Sagex qui ont été retrouvés dans les décombres de l’immeuble qui s’est effondré après le séisme de samedi dernier à Taïwan. 

Les doutes de la population taïwanaise, depuis ce week-end, semblent se confirmer. En fouillant dans les décombres d’un immeuble détruit par le séisme surevenu samedi dernier à Taïwan, du polystyrène et des bouteilles d’huile ont été retrouvés mélangés à du béton. Ils ont visiblement servi de matériau de construction pour les murs.

Le 6 février, l'effondrement de cet immeuble taïwanais après un séisme avait paru suspect. (photo DR)
Le 6 février, l’effondrement de cet immeuble taïwanais après un séisme avait paru suspect. (photo DR)

La polémique enfle depuis l’effondrement de cet immeuble de 17 étages qui a fait au moins 39 morts et où plus de 210 personnes ont été retirées des débris. Environ 100 personnes pourraient d’ailleurs, trois jours plus tard, encore être ensevelies sous les ruines. Vu qu’il s’est écroulé comme un château de cartes, de nombreux observateurs ont émis de sérieux doutes sur la qualité de sa structure. Depuis samedi, le promoteur immobilier du bâtiment et deux de ses employés sont auditionnés par le tribunal de district de Tainan. Avec ces trouvailles dans les décombres, même le meilleur des avocats du pays risque d’avoir du mal à plaider leur cause.