Limp Bizkit, Zazie et Robert Plant feront vibrer le 25e Rock Oz’

Limp Bizkit, Zazie et Robert Plant feront vibrer le 25e Rock Oz’

EA4374BB015205F9A1D48D1663A6D6EB

Avec la programmation de cette 25e édition de Rock’Oz Arènes, les six soirées promettent d’être exceptionnelles. (Photo DR)

Si on savait déjà que la 25e édition de Rock Oz’Arènes allait offrir de belles soirées, du 1er au 7 août 2016, on ignorait que les organisateurs en avaient gardé autant sous le pied. Ce quart de siècle sera fêté dignement sur six soirées exceptionnelles dans un lieu toujours magique, dont l’intégralité de la programmation a (enfin) été dévoilée.

Infos et billetterie: www.rockozarenes.com

Ce qu’on ne savait pas

Le majeure partie de la programmation. Fidèle à son ADN grand public mis en place en 2008,  il y en a pour tous les goûts et toutes les générations.

Alors, bien-sûr, on entend déjà les puristes demander où sera le rock dans cette édition anniversaire. Il sera là le mercredi 3 août avec Robert Plant et ses Sensational Space Shifters, Seasick Steve, le No Smoking Orchstra d’Emir Kusturica ainsi que Wanton Bishops et Puts Marie sur la scène du Casino. Le rock sera de retour le lendemain, jeudi 4 août, avec Hubert-Félix Thiéfaine suivi de Patricia Kaas et Zazie.

Le vendredi 5 août, ce sera la soirée Electroz’arènes. Cet événement dans l’événement accueillera trois DJ’s incontournables: Steve Angello, DJ Snake et Jillionaire transformeront les arènes en dancefloor géant. On notera aussi le grand retour de Mr Mike, connu dans les 1990’s avec son acolyte Djiamin sous le nom des Black & White Brothers avec son cultissime « You’ve got to pump it up ».

Et que les puristes du rock se rassurent, il n’aura pas dit son dernier mot, cette année, le rock, puisqu’il sera de retour le samedi 6 août. Mais attention, ce rock-là tâche un peu. Limp Bizkit et Apocalyptica mettront littéralement le feu aux arènes, avec l’aide inattendue du hip-hop français des Casseurs Flowteur. Un mélange aussi surprenant que prometteur.

Rock Oz’Arènes, ce n’est pas uniquement de la musique. Et pas seulement parce que le dimanche est réservé à l’humour. Cette année, le festival s’engage aussi pour le Brésil, en soutenant un foyer pour enfants défavorisés à Salvador de Bahia. Les spectateurs peuvent faire un don (dès 5 francs) lors de l’achat d’un billet pour le festival.

Cette édition sera également marquée par une exposition et par un nouveau système de paiement cashless. Plus besoin de pièces et de billets pour payer vos boissons sur place, un simple bracelet suffira. Pour en savoir plus, il suffit de réécouter les explications de Valentine Jaquier, l’une des responsables du festival, avec Ben et Davy.

Ce qu’on savait déjà

La soirée du dimanche 7 août sera réservée à l’humour et, édition anniversaire oblige, les organisateurs ont doublé la mise avec Eric Antoine et Anthony Kavanagh. On verra si le costume laissé par l’irrésistible Florence Foresti, l’an dernier, ne sera pas trop grand pour ces deux grands gaillards. Et pour vous mettre dans les meilleures conditions, cette dernière soirée débutera sur la scène du Casino avec l’équipe du Swiss Comedy Club.

On savait aussi, déjà, que la Fête-nationale se célébrerait en grandes pompes dans les Arènes, avec une soirée 100% helvétique et deux grands noms bien de chez nous sur la grande scène, Stephan Eicher et Bastian Baker. Il seront accompagnés, sur la Scène du Casino, de l’incontournable Valaisan Bernie Constantin, du Fribourgois Jo Mettraux et de l’Avenchois Christian Tschanz. Sans oublier la PC-7 Team qui survolera les arènes avec ses 9 avions Pilatus et une partie officielle menée par le grand gourou du FC Sion, Christian Constantin et le traditionnel folklore helvétique (cor des Alpes, lancer de drapeau, raclette). De plus, Les habitants d’Avenches bénéficieront de l’entrée gratuite pour cette soirée supplémentaire. Ils peuvent retirer leur billet jusqu’au 31 mars au Centre communal. Pour le reste du public, les places sont disponibles dès 50 CHF (65 CHF pour des places numérotées).