Bientôt des tentes en carton recyclable dans les campings des festivals ?

Bientôt des tentes en carton recyclable dans les campings des festivals ?

camping

Le bain de boue est un grand classique des festivals. Mais les festivaliers semblent plus tatillons lorsqu’il s’agit de remballer leur tente après un festival sous la pluie. (Photo DR)

Véritable ville éphémère qui ne dort jamais, le camping d’un festival est un événement dans l’événement. Mais au moment de se dire « adieu et à l’année prochaine », les festivaliers finissent toujours par rentrer chez eux en n’emportant que les bons souvenirs, laissant des terrains dévastés par plusieurs jours de fête non-stop.

Si les organisateurs trouvent, à la rigueur, normal de retrouver des cadavres de bouteilles et des habits tenant debout tout seul, après le départ des campeurs, ils doivent aussi se débarrasser des tentes abandonnées. Et il y en a beaucoup. Rien que l’année dernière au Glastonbury, le plus gros événement musical du Royaume-Uni, 5’000 tentes ont été délaissées par les festivaliers.

Mais ça, c’était avant KarTent. Cette société, basée au Pays-Bas, propose aux festivals de fournir les habitations éphémères de leurs campeurs. Fabriquées entièrement en carton et respectueuse de l’environnement, elle offre un toit recyclable et waterproof (pendant trois jours) aux festivaliers. Fini les tentes « deux secondes » bon marché qui ne supportent pas la semaine, place à l’écologie. De plus, ces canadiennes deux places sont faciles à monter et il est même possible des les customiser.

kartent_1
100% recyclable, la KarTent pourrait envhaïr prochainement vos festivals.

Ces tentes arriveront-elles cet été en Suisse, la question mérite d’être posée. Et lucrativement, un camping totalement écolo et surtout complètement sponsorisé devrait apporter le sourire aux organisateurs. Après avoir étudié la question, Antonin Rousseau, le taulier de Festi’Neuch reste très sceptique…

kartent_2
En cas de soirée bien alcoolisée, plus facile de reconnaitre sa tente non ?