Pour l’anniversaire de son fils, elle impose aux invités de venir avec des cadeaux d’une valeur minimum de 75.- CHF

Pour l’anniversaire de son fils, elle impose aux invités de venir avec des cadeaux d’une valeur minimum de 75.- CHF

anniversaire seul

Alfie se réjouissait de fêter ses 7 ans avec ses copains. Mais grâce à sa maman, il est probable qu’il se retrouve bien seul au moment de souffler ses bougies. (Photo DR)

C’est une histoire qui commence bien. Samedi, Alfie va fêter ses 7 ans. Sa maman a prévu une fête sur les thèmes des Minions, les petits personnages jaunes. Pour fêter dignement un anniversaire, il faut des amis, et pour inviter des amis, il faut un carton d’invitation. Alfie a donc distribué le précieux sésame dans son école. Et c’est là que les choses ont pris une mauvaise tournure. Car en bas du carton d’invitation, on peut lire « Nous avons imposé une limite de 75.- CHF minimum. Merci de votre compréhension ».

Forcément, ce genre de demande passe très mal chez les autres parents d’élèves, qui refusent d’emmener leurs enfants chez Alfie: « Vous lui expliquerez  pourquoi personne ne vient à sa fête. » Pourtant Karen, la maman, à une bonne explication: « J’en ai marre de payer cher pour des cadeaux alors qu’on nous offre toujours les jouets du Happy Meal. C’était soit une limite minimum, soit une liste. »

Donc, si vous avez 75.- CHF et une idée de cadeau, rendez-vous en Angleterre ce week-end. Sinon, rejoignez les parents outrés sur les reseaux sociaux.

Commentaires facebook
On vous laissera faire la traduction de ces commentaires sur Facebook.

Joyeux anniversaire Alfie!